AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Boyz {Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dajan McCormick

avatar

Nombre de messages : 211
Age : 28
Song : Pilot Speed's - Alright
Mood : Alright...I guess
Date d'inscription : 05/08/2008

In the Bullet
Emploi:
Copyright: © Chachoune
Relations:

MessageSujet: Boyz {Aaron   Sam 23 Aoû - 17:39


Découvrez M.I.A.!


    Ses écouteurs figés sur ses oreilles, le son poussé à son maximum, Dajan progressait dans les rues bordées de bâtiments pastel. Les regards se tournaient sur lui sur son passage mais il ne s’en souciait pas vraiment et avait appris à évoluer sous les regards hostiles des passants depuis ces dernières années. Rien n’aurait pu altérer son bonheur à l’heure actuelle et, si on lui avait annoncé que la fin du monde était proche, il aurait simplement répondu qu’alors, il mourrait heureux.

    Quelques heures plus tôt, il avait le cabinet de Tom Greenwood, son psychiatre, un large sourire satisfait étirant ses lèvres. Les quelques personnes qui se trouvaient encore dans la salle d’attente et l’avait croisé, avaient posé sur les lui des regards d’abord suspicieux puis admiratifs.
    Lorsqu’il avait passé la porte (après avoir saluée chaleureusement la réceptionniste), Dajan avait même entendu un homme dire à sa femme que ses craintes était vraisemblablement infondées et que ce Greenwood semblait très efficace…
    Si seulement il savait à quel point !
    En effet, l’adolescent n’entretenait pas qu’une relation psychiatre/patient avec Tom. Dès leurs premières séances, Dajan avait ressenti une attirance pour le quarantenaire et, très vite, ce dernier lui avait fait comprendre que lui aussi était tombé sous son charme.
    Depuis, ils avaient passés le plus clair de leur temps ensemble à ‘tester le mobilier’…
    Le jeune homme avait dès lors demandé à son paternel de l’autoriser à s’y rendre plus souvent et ce dernier -croyant que son cher bambin avait vraiment décidé de revoir son orientation sexuelle et était déterminé à s’en sortir- avait augmenté son argent de poche pour qu’il puisse consulter plus régulièrement, sans savoir qu’il entretenait au contraire les vices de son fils.

    Très peu de gens étaient dans la confidence. A vrai dire, Scarlet et Molly étaient les seules à être au courant de cette relation peu orthodoxe. Mais aujourd'hui, il n’allait retrouver aucune des deux. Le jeune homme se dirigeait en effet vers le Frederick café qui était tenu par Aaron, l’un de ses meilleurs amis.
    L’homme était plus âgé que lui de près de 12 ans, mais cette différence ne les empêchaient pas de s’entendre à merveille. Ils s’étaient rencontrés quelques mois plus tôt et depuis, Dajan passait la plupart de ses heures de libertés dans le café dont il était le propriétaire.
    Il l’avait découvert un soir où il errait dans les rues de la ville et avait immédiatement été séduit par l’endroit. D’ailleurs, l’adolescent n’était pas le seul puisque le café était presque toujours bondé et que c’était devenu le lieu de prédilection des amateurs de bonne musique et autres fêtards invétérés.
    Il s’y était lui-même produit une ou deux fois et était bien décidé à retenter l’expérience.

    Dajan tourna sur lui-même au beau milieu du trottoir, s’attirant les regards intrigués des quelques personnes présentent dans la ruelle qu’il empruntait. Même s’il avait l’impression de voler, ses pieds touchaient bel et bien le sol, mais il ne marchait pas, il dansait.
    Entrainé par la musique qui raisonnait dans ses oreilles à lui en déchirer les tympans, il se déplaçait avec grâce dans la ville, enchainant mouvements de danse classique, hip-hop, claquettes et autres pas de danse qui lui passaient par la tête.

    Bientôt, il reconnu la rue dans laquelle il se trouvait et qui était adjacente à celle où se trouvait le café. Il laissa M.I.A. lui cracher sa musique dans les oreilles mais cessa de danser, la rue devenant plus bondée de ce côté-ci. Se donner en spectacle ne le dérangeait pas le moins du monde mais il ne voulait pas risquer de blesser quelqu’un… Ca lui aurait assurément gâché la journée et c’était la dernière chose qu’il souhaitait.
    Le jeune homme fourra donc ses mains dans les poches de son vieux jean rapiécé, ses dents d’un blanc éclatant révélées par le sourire béat qui illuminait son visage depuis de longues minutes.

    Il gratifia quelques passants de signes de la tête (certains les lui rendirent, d’autres pas, mais il ne s’en formalisa pas) et s’approcha du bâtiment à grands pas.
    Dajan y pénétra en vitesse, profitant du passage d’une petite brunette qui quittait les lieux pour ne pas avoir à utiliser ses mains. Une fois à l’intérieur, il se figea un instant, admirant le décor de l’endroit qu’il considérait comme son refuge.
    Ici, personne ne le jugeait et il pouvait s’adonner à sa passion sans craindre de voir Rhys débarquer pour lui demander de la mettre en veilleuse. Ici, personne ne lui riait au nez en lui disant que ses rêves étaient complètement idiots et qu’il devrait penser à se trouver un vrai travail.
    Il se sentait chez lui et était heureux d’y retrouver Aaron chaque fois.

    L’adolescent se mit alors en tête de retrouver le propriétaire de l’endroit qui devait trainer quelque part par ici. Il faisait souvent office de barman (quand il n’était pas lui-même sur scène) et Dajan était sûr de pouvoir le trouver derrière son bar à cette heure-ci.
    Il se dirigea donc vers le comptoir, un sourire amusé dansant sur ses lèvres.
    L’adolescent venait de repérer son ami, silhouette riante émergeant d’une masse de femmes avides de le mettre dans leur lit.
    Il était indéniable qu’Aaron avait du succès auprès de la gente féminine, même si parfois, il en semblait pas vraiment le remarquer. Il était occupé à servir un cocktail à une jeune fille d’une vingtaine d’années qui rougissait à vu d’œil et gloussait comme une idiote.
    Ah ces hétéros…

    Dajan s’approcha encore, se contentant de baisser le son de la chanson qu’il écoutait sans pour autant l’arrêter. Il se hissa sur le tabouret qu’un homme d’âge mur venait de libérer et sortit s’accouda au bar, dévisageant son ami.


    Le troubadour ne m’avait point abusé ! J’ai suivis la horde de mamelles excitées et te voilà, ô toi, maitre des potions et seigneurs de ses lieux ! » Minauda-t-il théâtralement avant de laisser échapper un rire aux sonorités encore enfantines « Verse-moi donc ce que tu as de plus fort l’ami, c’est jour de fête ! » Ajouta-t-il alors qu’Aaron venait à sa rencontre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/killingmoonwebserie/index.html
Aaron S. Hewlett
Wait in The Fire
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 25
Song : Ryan Gosling - Put me In the Car
Mood : Happy
Date d'inscription : 18/08/2008

In the Bullet
Emploi: Proprio et Musicien du Frederick Café
Copyright: A(c)
Relations:

MessageSujet: Re: Boyz {Aaron   Sam 23 Aoû - 19:31

Stars when you shine you know how I feel
Scent of the pine you know how I feel
Oh freedom is mine
And I know how I feel

MUSE.Feeling good


    Alors qu'Aaron s'apprêtait à passer la porte de son appartement pour rejoindre la vie active, le musicien s'arrêta et se retourna pour voir à travers les fenêtres, le ciel si bleu, totalement dénué de nuages, qui promettait à coup sur une excellente journée. Une nouvelle journée de boulot l'attendait du moins, les avantages du patronat lui permette toujours de se pointer au moins une heure après l'ouverture officielle. Il sait pertinemment qu'il y a un pourcentage beaucoup plus faible de clients le matin, et que ce n'est qu'à partir de 11 heures qu'ils viennent s'installer pour mangé leur déjeuner. Comme à l'accoutumée, les oreillettes de son Mp3 sont fixés comme des aimants à ses oreilles, et les premières notes d'une nouvelle chanson se fait entendre. Même si il a beau contenir 80 Gigaoctets plein de musique en tout genre, Aaron les connaissait toutes par cœur de l'intro jusqu'à la dernière sonorité. On est passionné ou on l'est pas ! L'heureux propriétaire du Frederick Café reconnu ainsi les premières notes de "Feeling Good" du groupe anglais Muse, reprise de Nina Simone en passant.

    Poursuivant son chemin, il marcha d'un pas entre le pressé et le décontractée. Monsieur avait l'habitude de faire du jogging pour se maintenir en forme et ses jambes n'avaient pas été forcement taillé pour de la marche complètement nonchalante et molle. Il n'était que 10 heures du matin, mais le jeune homme arborait déjà des lunettes de soleil. A force de vivre à Port Elizabeth il avait appris à interpréter la météo en regardant le ciel, comme la majorité des Sud-Africains et il savaient qu'a partir de 11h, le soleil aller cogner dur ! Aaron continua de longé la rue pendant une minute, puis passa devant le musée d'Humewood avant de finalement rejoindre une petite ruelle, raccourci utile, qui le mènerait plus près du Café. Le petit détail que personne ne remarquait à chaque fois qu'il passait dans la rue, c'était la sucette qu'il avait dans la bouche. C'était une de ses astuces pour fumer moins, au lieu de prendre une dose de nicotine ou de fumer dès le matin, il sucer une sucette. C'était plus sucré, moins agressif pour la gorge et ça avait un goût de loin meilleur que le tabac.
    Sortant du raccourci, en avant toute droite pour rejoindre le Restaurant. Le bâton de la sucette sortant vulgairement de sa bouche comme une cigarette, il entra dans son restaurant, ambiance tamisée, fond musical africains. Aaron avait tout fait, après le rachat du restaurant pour conserver l'ambiance. L'ancien propriétaire passait souvent avec sa femme, elle aussi retraitée pour manger et il semblait à chaque fois très content de l'évolution de son restaurant. Ôtant sa paire de lunette ainsi que ses écouteurs, il alla rapidement serrer toutes les mains et faire la bise à tout son personnel tandis qu'il éteignait furtivement son MP3.
    Il jeta un œil rapide aux salles pour voir le nombre de clients, apparemment pour l'instant il n'y avait qu'une personne prenant un petit-déjeuner et une autre au bar. Par habitude, Aaron voulait avoir des contacts avec la clientèle, il ne voulait absolument pas être le propriétaire invisible du restaurant. Il alla déposer son pull dans un coin du bar, puis alla se renseigner auprès du client qui mangeait..


    - Bonjour, je suis Aaron, est-ce que tout va pour le mieux ?
    - Ohh oui, merci... oh juste je raffole de vos pancakes, est-ce que je pourrez en avoir une nouvelle fournée ?
    ]- Bien sur, je me permet de prendre votre assiette pour vous reservir.. à tout de suite.. Monsieur ?
    - Simons, Paul Simons..

    Adressant un sourire et un hochement de tête approbateur a ce monsieur bien portant, qui abusé surement un peu des pancakes, Aaron rejoignit la cuisine, l'assiette à la main..

    - Cuisto, une autre fournée de pancakes steuplait !
    - C'est déjà partit Msieur!
    - On se connait depuis le lycée Tounga, alors arrête avec tes Msieur !
    - Ouais mais t'est mon boss maintenant !
    - C'est pas parce que je signe ton chèque que je suis plus ton pote !
    - Tiens les voila tes pancakes !

    Aaron repartit donc vers le bonhomme enrobé qui apparemment était devenue amoureux des pancakes de Tounga, tout en choppant au passage une nouvelle bouteille de sirop d'érable.

    - Voila Monsieur Simons, une nouvelle assiette de pancakes et rien que pour vous, du vrai sirop d'érable !
    - Oh Merci beaucoup..
    - Après cet bonne nouvelle, j'aurai le regret de vous dire qu'il ne pourra plus avoir d'autres fournées de pancakes, car nous allons passer au menu du déjeuner.. Bon petit déjeuner dans tous les cas

    Toujours avec le sourire, dès que le gros Simmons s'était jeté avec entrain et les yeux aussi gros que lui sur les pancakes, Aaron le perdit rapidement, des clients dans ce genre étaient fréquent, et encore cette fois-ci, il n'avait pas demander de petit-déjeuner à 15 h !

    A midi, beaucoup de monde, comme toujours, Aaron avait envoyé le barman au service, et il s'occupait de servir les boissons à chaque table... Une fois les 15 heures atteinte, plus personne, quelques personnes profitaient juste du bar où Aaron s'était auto-affectée le reste de la journée pour donner un peu de repos aux autres... La journée se poursuivit comme toutes les autres, peu de clients, sachant que vers 18 heures, 18 heures 3o, les "dineurs" et les "buveurs" arriveront pour leur début de soirée.

    Le musicien était toujours derrière le comptoir, une autre sucette à la bouche, et qu'il servit un cocktail à une belle plante plus jeune que lui et qui n'arrêtait pas de glousser comme une adolescente en plein "kiff" sur un mec. Il n'avait pas remarquait Dajan qui venait d'entrer..


    Le troubadour ne m’avait point abusé ! J’ai suivis la horde de mamelles excitées et te voilà, ô toi, maitre des potions et seigneurs de ses lieux !
    Rigolant comme un farfadet adolescent qu'il était encore, il poursuivit d'un ton plus sérieux tandis qu'Aaron n'avait rien dit et le regarder comme s'il était fou..
    - Verse-moi donc ce que tu as de plus fort l’ami, c’est jour de fête !
    - Tu sais que.... normalement j'ai pas droit de te servir de l'alcool,..... t'as toujours que 17 ans mon bonhomme !

    On arrivait à peine à entendre ce qu'il disait avec sa sucette dans la bouche, tandis qu'il se baissait pour prendre un jus de fruit et un verre.

    - Mais bon tu sais qu'avec moi, le jus de fruit n'est jamais le même hein !

    Lui faisant un clin d'œil plutôt rapide et furtif, tout en souriant, il lui versa le jus de fruit en apparence dans le verre qu'il avait sortit. Sachant très bien le penchant pour les festivités du jeune, et sachant également que servir de l'alcool aux mineurs étaient interdit. Il s'arrangeait toujours pour verser un peu d'alcool dans une bouteille de jus de fruit qu'il ne sortais que pour Dajan.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dajan McCormick

avatar

Nombre de messages : 211
Age : 28
Song : Pilot Speed's - Alright
Mood : Alright...I guess
Date d'inscription : 05/08/2008

In the Bullet
Emploi:
Copyright: © Chachoune
Relations:

MessageSujet: Re: Boyz {Aaron   Sam 23 Aoû - 20:20

    Satisfait de son petit effet, Dajan observa Aaron s’avancer vers lui, une sucette coincée entre ses lèvres. Le barman posa sur lui un regard soupçonneux qui traduisait sa perplexité face à ses propos, mais Dajan ne s’en soucia pas le moins du monde.
    Il décrypta les paroles de son ami qu’il avait bien quelques difficultés à comprendre à cause du bâtonnet qui lui entravait la bouche, et haussa une épaule à sa remarque.
    Aaron était certainement le mieux placé pour savoir que Dajan aimait boire tout son soule et qu’il tenait très bien l’alcool. L’adolescent avait en effet passé plus d’une soirée à vomir tripes et boyaux dans les toilettes du café. Evidemment, ils attendaient que tous les clients aient désertés l’endroit (du moins ceux dont Aaron et Dajan n’étaient pas assez proches) pour passer aux choses sérieuses.
    En attendant, il avait toujours droit à sa petite collation…

    Aaron lui servait d’ailleurs son jus de fruit maison dans un clin d’œil entendu, pendant que Dajan frottait ses mains l’une contre l’autre, les yeux brillants d’avidité. Sa chanson venait de toucher à sa fin et, avant de boire une gorgée du cocktail, il ôta ses écouteurs et enroula leur fil autour de son Ipod qu’il fourra ensuite dans sa poche.
    Maintenant paré, le jeune homme se saisit du verre et, prenant tout son temps, le porta à ses lèvres après en avoir humé le contenu en arborant une moue inquisitrice.
    Il avala une longue gorgée du liquide et poussa ensuite une exclamation satisfaite.


    Ah-ah ! Excellent cru » Assura-t-il avant de reposer le verre de jus de fruit sur la surface lisse du comptoir

    Niant ensuite outrageusement son ami, il fit un tout d’horizon, se retournant sur son siège pour observer les clients actuels du café. Il y’en avait de tout âge et de tous horizons visiblement. Ce n’était pas étonnant vu la popularité de l’endroit.
    L’adolescent reconnu quelques habitués qui étaient occupés à bavarder ça et là et détailla les inconnus avec nonchalance. Quelques couples, des amis qui riaient à gorge déployés dans un coin, un autre couple par ici, deux amies qui étaient en pleine conversation, une jeun femme très jolie qui bouquinait sagement et attendait probablement qu’un prince charmant vienne l’accoster… et encore une fois, il ne repéra pas de silhouette masculine esseulée à aborder.
    Mais il avait toute la soirée devant lui et ne désespérait pas.

    N’ayant plus rien à observer, il se retourna vers le bar, détaillant Aaron qui était en train d’essuyer quelques verres et dont la sucette s’agitait négligemment. L’adolescent souri à cette vision et, battant la mesure sur le comptoir, il lui adressa de nouveau la parole.


    Tu sais que sucer te va à ravir, mon mignon ? » Plaisanta-t-il en lui adressant un sourire mutin « Un de ses jours il faudra que tu laisse tomber ces amuse-gueules pour t’attaquer à quelque chose de vraiment consistant. J’suis sûr que ça te plairais » Rit-il avant de porter son poing à sa bouche pour mimer un geste particulièrement obscène mais significatif

    Il y’avait une chance sur deux pour que son ami s’énerve après lui, mais il adorait mettre les gens mal à l’aise avec ce genre de sous-entendus. Un plaisir certes idiot mais il valait mieux en rire.
    Mais ne voulant pas refroidir l'ambiance dès son arrivée, il décida d'enchaîner rapidement pour ne pas laisser à Aaron e temps de répliquer quoi que ce soit.


    Trèves de plaisanteries salaces : comment c’est passé ta journée ? » L’interrogea alors Dajan, avant de porter de nouveau son verre à ses lèvres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/killingmoonwebserie/index.html
Aaron S. Hewlett
Wait in The Fire
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 25
Song : Ryan Gosling - Put me In the Car
Mood : Happy
Date d'inscription : 18/08/2008

In the Bullet
Emploi: Proprio et Musicien du Frederick Café
Copyright: A(c)
Relations:

MessageSujet: Re: Boyz {Aaron   Dim 24 Aoû - 2:10

    Aaron trouvait peut être en ce personnage haut en couleurs, une sorte de petit-frère. Bien que sa vie avec sa sœur lui convenait parfaitement, c'était différent d'avoir un petit à qui apprendre pleins de choses au lieu d'une sœur adorable qui essayer de décalquer la personnalité du Musicien. Dajan était bien différent des autres garçon de son âge, ou du moins quand on essayer de lire en lui, on ne pourrait jamais retrouver l'idée des adolescent "basique". Le propriétaire des lieux n'était pas le genre de personnes à essayer de nier l'homosexualité ou les rêves du jeune, au contraire, il voyait en ce gamin un espoir. Quelque chose de nouveau et de magnifique se dégageait du jeune homme. L'esprit dynamique et vif de la tête blonde se manifesta une nouvelle fois quand il jeta un regard à la clientèle qui occupait le Bar/Restaurant. Tandis qu'il versa une Margarita dans le ver d'une autre jeune femme, il remarqua l'attention que l'adolescent prenait à essayer de trouver un homme dans la salle. Il fallait bien avouer qu'il n'y avait pas masse de jeunes gens prêt a recevoir des avances de monsieur McCormick..

    Pensif, Aaron continua d'arborer le bâton de sa sucette à la bouche. Celui-ci se tordant toujours dans tous les sens suite aux machouillement incessant du musicien pour retrouver le goût sucré sur sa langue, Dajan ne put s'empêcher de lui faire remarquer une nouvelle fois.. Tout en continuant sur sa lancer en lui montrant un geste obscène non pas dénué de sens.


    -Sale Pervers va !

    fit-il tout en riant comme un adolescent en pleine crise d'asthme. Celui-là toujours à faire des sous-entendus sexuelles au moindre mouvements, au moindre mots que les gens prononcés et qui pouvait se faire détourner par des obsédés comme Dajan. Aaron ne pouvait lui en vouloir, on aurait dit lui à son âge, toujours à chercher le petit mot pour faire chier les gens, c'était une manie qui avait disparu en murissant et il avait l'espoir que sa disparaisse chez son client préférée avant que cela ne lui obtienne des problèmes.

    - Trêves de plaisanteries salaces : comment c’est passé ta journée ?

    Poursuivit il tout en reprenant une gorgée de son jus de Fruit.. Aaron lui jeta un regard amicale avant de saisir sa sucette pour boire une gorgée de Limonade. C'était la règle qu'il s'était fixé, son pseudo alcoolisme le poussait à faire quelques privations habituelles, ainsi lorsqu'il travaillait, ou du moins durant les horaires où il devait rester sobre, il ne buvait que de l'eau gazeuse ou du Soda, faisant parfois des exceptions avec une bière. Toujours la sucette à la bouche, il lui répondit..

    - Journée tranquille jusqu'ici, on a eu un finaliste du championnat de bouffage de Pancakes ce matin et puis les habituelles déjeuner du midi. Rien de particulier en tout cas..... Je m'occupe de vous tout de suite monsieur !.. Vous désirez ?

    Un autre client s'était joins au bar et avait prit le tabouret juste à côté de celui de Dajan. La trentaine entamé, bien rasé, les cheveux rasé à la militaire, on dirait dit un marines qui venait fêter la reprise du service. Il jeta un coup d'œil à Dajan le sourire aux lèvres, puis se retourna pour prendre la bouteille qui contenait le whisky qu'avait commander le client. Aaron avait jeter son regard " à l'attaque" a l'adolescent. A force de trainer avec le jeune étalon, il avait pris l'habitude de reconnaitre qui avait un penchant pour la gente masculine et ceux qui était hétéro à la vie à la mort.
    Il lui servit donc son whisky, puis remit sa sucette en bouche..


    - Arrête de baver et boit ton jus de fruit !

    Fit-il, haut et fort au jeune homme, de manière du moins à ce que son voisin l'entende. Comme le stéréotype du barman, il ramassa des dessous de verres pour passer un coup de poliche au comptoir en bois avant de mettre le torchon sur son épaule. Par la suite, il posa ses coudes sur la surface plane et se positionna en face de Dajan, pour lui parler à voix basse..

    - Dès qu'il est entrer il ta mâter mon pote..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dajan McCormick

avatar

Nombre de messages : 211
Age : 28
Song : Pilot Speed's - Alright
Mood : Alright...I guess
Date d'inscription : 05/08/2008

In the Bullet
Emploi:
Copyright: © Chachoune
Relations:

MessageSujet: Re: Boyz {Aaron   Dim 24 Aoû - 12:07

    Le rire d’Aaron fut bientôt accompagné de celui de Dajan, après qu’il ait poussé une exclamation faussement outrée. Il calma son amusement en s’envoyant une nouvelle gorgée de jus de fruit maison directement dans le gosier et, pendant que son ami lui résumait sa journée, garda son verre en bouche, le mordillant inutilement. Un tic idiot qu’il avait adopté il y’a plusieurs mois de cela.
    Mais ils furent interrompus par l’arrivée inopportune d’un beau brun au crâne rasé.

    Le regard azuré de l’adolescent se posa sur lui et il le détailla méticuleusement de haut en bas, un éclat gourmand venant subtilement faire briller ses iris.
    Il était exactement comme il les aimait : dans la fleur de l’âge, un corps parfaitement sculpté, un minois attractif et des mains d’artiste…
    Cette journée était décidément parfaite !
    Et même si l’homme refusait de lui adresser ses faveurs, le fait d’avoir croisé sa route et d’avoir pu l’observer lui suffisait amplement.

    Un sourire réjoui dansant sur ses lèvres fines, Dajan leva une nouvelle fois son coude, s’envoyant une nouvelle rasade de jus dans la bouche. Il le savoura mieux encore, des images honteuses germant dans son esprit d’adolescent pervers.

    Mais la voix de ténor d’Aaron le ramena bien vite à la réalité. Il lui jeta un coup d’œil et leva les yeux au ciel en arborant une moue désabusée. L’adolescent jeta tout de même un regard à son voisin de table, pour s’assurer qu’il l’avait entendu, et leur regard se croisèrent.
    Dajan lui adressa alors son plus charmant sourire et l’autre le lui rendit, un brin plus timidement cependant.
    Soit il était sur la bonne voie, soit le type était juste poli ou alors, il était effectivement gay mais n’oserait jamais l’avouer ou tenter quoi que ce soit avec lui. Cette dernière option était malheureusement monnaie courante…

    Une fois encore, Aaron le tira de ses raisonnements en lui adressant à nouveau la parole, dans un murmure cette fois. Son ami était en effet penché vers lui, une expression amusée peinte sur son visage.
    Dajan fit mine de ne pas l’avoir entendu, affichant pour sa part un air soupçonneux.


    Je sais ce que tu manigance, Hewlett ! Tu essaies de m’enivrer avec ton maudit jus de fruit ! » Fit-il d’un ton réprobateur « Et quand je serai assez soul pour l’aborder et qu’il me repoussera, tu joueras les épaules consolatrice et alors tu feras de moi ta chose ! Mais je ne me laisserai pas faire ! …ou bien si. Ouais, j’me laisserai sûrement faire » Ajouta-t-il en prenant un air méditatif l’espace d’un instant

    Il laissa ensuite échapper une exclamation amusé et termina son jus de fruit d’une traite avant de le tendre vers son ami. De son autre main, il lui fit signe de le resservir, le gratifiant ensuite d’un clin d’œil entendu.

    Regarde et instruis-toi » Souffla l’adolescent sur le ton de la confidence, avant de se tourner vers le type qui venait de s’installer près de lui « Bonsoir »

    L’homme sursauta en entendant le son de sa voix et il se retourna vers lui. Un voile de panique passa sur son visage pour disparaitre immédiatement, remplacé par un air impassible tout militaire qui arracha un rictus à l’adolescent.

    Bonsoir » Répondit-il d’un ton emprunt

    C’est la première fois que vous venez ici, j’me trompe ? »

    Ouais, je suis en permission » Lui expliqua-t-il avec raideur, avant d’avaler une gorgée de son whisky

    Cool ! Il faudrait voir à pas gaspiller votre temps ici alors » Minauda le jeune homme en espérant que l’homme comprenne le sous-entendu

    Mais ce dernier se contenta de lui servir un sourire surfait avant de replonger dans son verre. Un silence pesant s’installa peu à peu et Dajan tourna son regard vers Aaron que la situation semblait particulièrement amusé. Il lui fit une grimace puis détourna son visage non sans lui avoir adressé au préalable, un dernier regard chargé de dédain.
    Il centra de nouveau son attention sur le trentenaire, s’armant de patience. De toute façon, il n’avait jamais vraiment aimé les bavards et préférait entendre le son de sa propre voix.
    Sans compter que sa timidité évidente le rendait craquant selon lui et que son petit air torturé lui donnait des idées très peu Catholique. Malgré son désintérêt feint pour sa petite personne, il lui plaisait bien.

    Après avoir laissé passer quelques nouvelles secondes de silence, tandis qu’Aaron lui servait son nouveau verre, il se décida une fois encore à prendre les devants.


    Dajan » Fit-il dans un énième sourire confiant

    Hm ? »

    Dajan. C’est mon prénom » S’expliqua-t-il face à l’air incrédule de son interlocuteur « Et vous ? »

    Christopher »

    Enchanté Christopher » Répliqua l’adolescent en tendant une main vers lui

    Il pu lire le doute dans le visage de son vis-à-vis, mais il tendit finalement sa main et la lui serra énergiquement, un sourire soulagé se dessinant bientôt sur ses lèvres charnues.
    Et voilà, le tour était joué…

    Dajan tourna son regard vers Aaron qui avait observé son petit manège avec attention et le dévisageait maintenant. L’adolescent le gratifia d’un haussement de sourcils évocateur que le trentenaire ne vit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/killingmoonwebserie/index.html
Aaron S. Hewlett
Wait in The Fire
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 25
Song : Ryan Gosling - Put me In the Car
Mood : Happy
Date d'inscription : 18/08/2008

In the Bullet
Emploi: Proprio et Musicien du Frederick Café
Copyright: A(c)
Relations:

MessageSujet: Re: Boyz {Aaron   Lun 25 Aoû - 20:59

    - Je sais ce que tu manigance, Hewlett ! Tu essaies de m’enivrer avec ton maudit jus de fruit ! Et quand je serai assez soul pour l’aborder et qu’il me repoussera, tu joueras les épaules consolatrice et alors tu feras de moi ta chose ! Mais je ne me laisserai pas faire ! …ou bien si. Ouais, j’me laisserai sûrement faire
    - C'est toi qui voulait quelque chose de fort non ? Vermine va

    Toujours le sourire aux lèvres, il regarda le blondinet finir son verre en une seul gorgée, et puis lui indiquait de le resservir dans un geste plutôt impoli malgré un clin d'œil très facile a interpréter..


    - Et s'il-te-plait c'est pour les cleb, hein ?

    Poursuivi t-il d'un ton amusé, sachant très bien qu'il ne pourrait jamais être aussi sérieux avec ce bonhomme. Sans broncher il regard l'adolescent tentant une approche sophistiquée avec le bel inconnu. Alors qu'Aaron pouffait machinalement de rire en pensant au vent qu'il pourrait lui mettre, celui qu'il avait bien juger comme militaire resta un peu froid et timide. Et c'était pas la meilleure chose qu'il lui fallait surtout quand Dajan McCormick vous trouve à son goût et qu'il a tendance a dévergonder tous les hommes timide du coin.. Tout ça alors qu'il n'est même pas majeur, quel pervers.. Quand l'ado se retourna vers Aaron celui-ci ne pouvait vraiment pas caché son sourire amusé et mesquin qui se dessinait sur ses lèvres.. Le barman, toujours le sourire aux lèvres, resservit donc son jeune ami avec le jus de fruit alcoolisé dissimulé derrière le comptoir. Retournant son attention sur le militaire, Aaron se faufila sur la droite pour allez servir un nouveau client.. La minute d'après il était reparti du côté des leçons de drague par et pour les blonds. Regardant furtivement comment cela se passait, Dajan semblait bien se débrouiller de son côté.. Aaron put le conclure vraiment quand il se tourna vers lui en ajoutant un hochement de sourcil plus qu'évocateur..

    - T'es vraiment un cas toi dis donc

    Lui souffla t'il d'un ton exaspéré, tout en ajoutant..

    - Au fait je t'est pas demandé mais comment sa va chez toi ?

[post rikiki désolée]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dajan McCormick

avatar

Nombre de messages : 211
Age : 28
Song : Pilot Speed's - Alright
Mood : Alright...I guess
Date d'inscription : 05/08/2008

In the Bullet
Emploi:
Copyright: © Chachoune
Relations:

MessageSujet: Re: Boyz {Aaron   Lun 25 Aoû - 22:06

    Dajan tiqua à la remarque de son ami mais ne s’en offusqua pas tant que ça. Aaron était simplement jaloux qu’il soit parvenu si vite à apprendre le nom du bel inconnu. Ou alors, il lui faisait payer son manque de politesse en abordant des sujets sérieux et ennuyeux à mourir…
    L’adolescent préféra retarder l’échéance en attrapant son verre pour y boire de nouveau. Pour ne pas laisser Chris en reste, il lui adressa un petit sourire une fois sa gorgée avalée, puis se tourna vers le barman qui attendait sa réponse d’un air impassible.


    Tout va bien dans le meilleur des mondes. Pas la peine d’épiloguer» Répondit-il distraitement, observant le liquide jaunâtre remuer dans son verre qu’il agitait « Et de ton côté ? Oh, au fait, comment va cette chère Mary ? » Ironisa Dajan en retrouvant son sourire éclatant

    Sa rencontre avec la sœur de son amie ne s’était pas déroulée dans les meilleures conditions qui soient…
    Ils s’étaient croisés il y’a quelques mois de cela, au cours d’une soirée organisée par Aaron, et, si le barman avait pensé que ces deux là s’entendraient à merveille, il s’était rapidement avéré qu’il avait fait une petite erreur stratégique.
    Leur début avaient pourtant été des plus prometteurs ! Ils avaient rient ensemble, chanté quelques chansons de Disney, s’étaient résumés leur vie respective mais soudain…tout avait dérapé.
    D’après ses souvenirs, Jabba le Hut y était pour quelque chose, mais l’adolescent n’était plus très sûr. Tout ce qu’il savait, c’était qu’il avait finit par vomir sur ses chaussures rose fluo et que depuis, dès qu’ils se croisaient, ils s’envoyaient des piques.
    Jamais rien de très méchant, ce n’était pas le style de la maison. Mais c’était plus fort que lui et elle le lui rendait bien.
    Finalement, on pouvait même dire que, dans un sens, ils s’appréciaient puisqu’ils daignaient s’adresser la parole.


    Je reviens » Intervint soudain Christopher, en se levant, adressant un sourire emprunt de gêne à l’adolescent

    Oh, ok » Répondit distraitement celui-ci dans un large sourire encourageant, avant de se tourner vers Aaron qui ouvrait la bouche pour répondre

    Mais évidemment, ce n’était qu’une feinte et, dès que le brun se leva de son siège, Dajan le suivi du regard, une expression gourmande peinte sur ses traits enfantins. Il l’observa slalomer entre les clients du café, son verre à la main. Il y’avait de grandes chances pour qu’il ne le revoit jamais mais ce qu’il avait aperçu de son postérieur lui suffisait amplement !
    Une fois que l’homme eut disparu de son champ de vision, il bu une nouvelle gorgée de son cocktail et accorda toute son attention à son ami qui lui reprochait justement de ne pas l’écouter.


    Hm, qu'est-ce que tu disais ? » Fit-il en fronçant les sourcils dans une expression curieuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/killingmoonwebserie/index.html
Aaron S. Hewlett
Wait in The Fire
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 25
Song : Ryan Gosling - Put me In the Car
Mood : Happy
Date d'inscription : 18/08/2008

In the Bullet
Emploi: Proprio et Musicien du Frederick Café
Copyright: A(c)
Relations:

MessageSujet: Re: Boyz {Aaron   Jeu 28 Aoû - 22:21

    - Au fait je t'est pas demandé mais comment sa va chez toi ?

    Le jeune homme ne sembla pas vraiment content qu'on lui pose cette question. Aaron savait quelques petits trucs à propos de sa famille. Enfin du moins il en savait assez pour savoir que son père n'assumait pas que son fils soit homosexuel et qu'il faisait tout pour faire disparaitre ce "mal" présent dans le fils a qui il n'a pas vraiment montrer tant d'amour que ça. Cela se résumer en quelques lignes et pourtant, l'histoire et la situation de Dajan était complexe.. Celui-ci attrapa alors son verre de jus de fruit surprise et en but une nouvelle gorgée, surement pour essayer de retarder sa réponses. Et encore une fois tout va bien et c'est le bonheur assuré. Aaron n'était pas assez extralucide, mais il pouvait quand même voir quand le jeune regardait son jus de fruit les yeux dans les yeux, que cela l'ennuyait de parler de ça, et qu'il préférait surement ne pas tomber dans le sentimental et plutôt faire un tas de connerie avec son pote le barman.. Retrouvant son sourire habituelle, il lui retourna la question à propos de sa sœur..

    - Oh tu sait, la routine.. Elle est a fond dans sa cause, et je ne me fait pas de soucis avec ça.. Et puis sa cause est juste, j'ai déjà trop de travail avec le Restaurant pour m'intéresser à ce genre de trucs et puis mon bronzage je suis pas sûr de passer l'admission..

    Répondit-il d'un ton assuré, avant de poussé un petit rire discret.. En y repensant, il se souvenait de leur première rencontre à la fête qu'il avait organisé pour ses 29 ans.. Cela remontait à plusieurs mois déjà, mais il se souvenait de chaque minutes. Notamment de la dose d'alcool qu'avait ingurgité Dajan et sa sœur, ainsi que le chorale de Disney, puis monsieur Dajan , une main sur le ventre en train de libérer le contenu de son estomac sur les pieds de sa sœur. Depuis cet événement, c'est beaucoup moins gay entre les deux, mais l'important c'est qu'ils ne se déteste pas..Restons optimiste !

    - Continue d'être gentil avec elle d'ailleurs, sinon tu va te retrouver avec une horde de Zoulous au fesses et crois-moi tu va pas kiffer ce qu'ils vont te faire !

    Malgré l'air sérieux qu'il avait prit en lui infligeant cette menace, l'adolescent blond ne semblait pas plus effrayé que ça. Surement la tête ailleurs, c'était aussi un de ses défaut, quand il ne vous écoute pas, il ne vous écoute vraiment pas !
    Une seconde plus tard, se fut à ce fameux Christopher de prendre la parole, leur disant simplement qu'il revenait. Alors qu'il s'éloignait du bar, Dajan ne se priva pas qu'il soit dos à lui, pour le relooker durant tout son parcours.. Comme un loup affamé qui guettait sa proie à ses moindres gestes.


    - Hm, qu'est-ce que tu disais ?

    A ce moment-là, Aaron eut la confirmation qu'il ne l'avait même pas écouté. Il s'imaginait déjà le saisir par sa perruque de blonde platine, lui exploser le nez contre le rebord du comptoir, puis le jetez par terre en criant qu'il était Nazi.. Il serait même près à prendre un marqueur indélébile et lui dessiner des croix gammées partout sur le corps. Non ! pas sur tous le corps, car il penserait tout de suite à des avances ce pervers d'ado !

    - Je te disait d'arrêter de baver dans ton jus de fruit le minot ! J'espère pour lui qu'il s'est barré par derrière..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dajan McCormick

avatar

Nombre de messages : 211
Age : 28
Song : Pilot Speed's - Alright
Mood : Alright...I guess
Date d'inscription : 05/08/2008

In the Bullet
Emploi:
Copyright: © Chachoune
Relations:

MessageSujet: Re: Boyz {Aaron   Jeu 28 Aoû - 23:20

    Dajan avait écouté la réponse de réponse de son ami à propos de sa sœur avec une attention plus que contestable. Mary lui avait en effet confié qu’elle se consacrait corps et âme à la cause des démunis, ce qui paraissait un peu idiot de l’avis du jeune homme.
    Lorsqu’ils se croisaient, elle passait son temps à critiquer sa façon d’agir, ne cessant de faire des comparaisons ridicules entre lui et les pauvres petits africains qui n’avaient pas assez mangé.
    Est-ce que c’était sa faute à lui ?
    Non.
    Il avait ses propres problèmes à gérer et, de toute manière, tous ces biens portants qui luttaient pour des gens dont ils ne comprenaient pas réellement les soucis ne lui inspiraient rien d’autre que de l’irritation pure et simple.
    Il avait l’impression d’avoir à faire à des enfants capricieux qui refusent de manger ce qu’il y’a dans leur assiette et proposent à leurs parents d’envoyer leur plat aux enfants du Darfur...

    Mais l’adolescent n’avait pas eu le temps de s’attarder plus longtemps sur la question puisque son attention avait été détournée par Christopher.
    Il releva son nez vers son ami qui le fixait d’un air dépité.
    Dajan haussa une épaule à sa réflexion et leva les yeux au ciel.


    Je ne bave pas, je partage ma salive » Répliqua-t-il d’un ton pompeux « Et puis je lui dois bien ça, ce verre m’abreuve après tout ! Je serai bien ingrat si je ne lui offrais rien ne échange »

    Il conclut son discours par un haussement de sourcils ravageur puis avala le contenu de son verre en quelques rapides gorgées. Il esquissa une grimace et laissa échapper une exclamation satisfaite.
    Comme d’habitude, il le déposa sur le comptoir lisse du café et le fit glisser jusqu’à Aaron pour qu’il le lui remplisse une nouvelle fois.


    S’il te plait » Jugea-t-il bon de dire cette fois-ci, craignant que le barman ne lui refuse la troisième tournée

    Il croisa ensuite ses bras sur le bar et appuya son menton sur son poing.

    Et j’te signal que je l’intéresse. J’l’ai bien vu dans son regard ! Il me déshabillait… » Confia-t-il dans un sourire mutin « Je suis sûr qu’il va revenir et qu’ensuite, on pourra aller forniquer à l’arrière de sa caisse ! Tu paris ? » Demanda-t-il avec bonne humeur « Oh ! Tant qu’on parle de fornication ! Elle est où la brune qui bosse là parfois -Angie ou un truc du genre- elle était mignonne, tu devrais la serrer. Ca te ferais du bien ! …elle remonte à quand la dernière fois que tu as glissé ton membre dans une jeune donzelle assoiffée de chair » L’interrogea l’adolescent, hilare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/killingmoonwebserie/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boyz {Aaron   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boyz {Aaron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvel Ordre Mondial - l`interview de Aaron Russo -a propos de Rockefeller
» Marie soeur de Aaron, fille de Amram / Marie mère de Jésus / Le Coran
» Le bâton de Moïse et d'Aaron
» Le bâton de Moïse et d'Aaron
» lili aaron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OUT OF AFRICA :: PORT ELIZABETH :: FREDERICK CAFE-
Sauter vers: