AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mary Elizabeth Hewlett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mary E. Hewlett

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 28
Date d'inscription : 21/08/2008

In the Bullet
Emploi: Etudiante - Bénévole à la réserve naturelle.
Copyright:
Relations:

MessageSujet: Mary Elizabeth Hewlett   Jeu 21 Aoû - 14:13






    1. IDENTITE

    Nom : Hewlett. Un nom qui ne doit certainement pas vous être étranger surtout si vous appréciez la musique car vous devez certainement connaître son frère, Aaron. Mary est assez - beaucoup - fière de son nom de famille.
    Prénoms : Mary, Elizabeth. Un prénom composé dont elle ne conserve que le Mary pour ne point faire trop pédant : ce qu'elle déteste le plus au monde d'ailleurs. Elle se présente alors comme Mary Hewlett et laisse le Elizabeth aux documents administratifs et aux plus exigeants.
    Surnoms : Mama pour les plus intimes sinon elle ne possède pas vraiment de surnoms mis à part les Marychérie par ses parents proches.
    Âge : Mary Elizabeth a vingt quatre printemps et se prépare déjà à une soirée de folie avec ses quelques amis et son grand frère chéri pour son vingt cinquième anniversaire.
    Date de naissance : Deux aout
    Lieu de naissance : Port Elizabeth. Bien entendu c'est dans cette ville qu'elle a vu le jour et elle aimerait bien quitter ce petit coin de paradis, enfin elle aimerait bien voir un peu plus de monde, découvrir l'univers tout entier et non pas rester terrée dans la même ville toute sa vie. Trop d'ennuis et elle sait qu'elle se lasse plutôt vite comme fille.
    Nationalité : Sud-Africaine.
    Occupation : Mary suit des cours de théologie dans une des écoles présentes dans cette ville. Elle est plutôt bonne élève voire même la meilleure de sa promotion. Passionnée, studieuse, curieuse, intéressée, elle rassemble toutes les qualités qui servent à réussir ses études dans une filière aussi peu choisie que la théologie. Mais la jeune femme travaille également dans la réserve naturelle en tant qu’auxiliaire vétérinaire : un petit rôle qu’elle prend cependant très au sérieux. Elle parvient ainsi à joindre ses passions et aussi un peu d’argent pour vivre...


    3. ESQUISSE PSYCHOLOGIQUE

    » PORTRAIT & PARTICULARITES

    Qualités : Tolérante et généreuse, des qualités qui lui sont utiles chaque jour et qui font qu'elle est elle même. Tolérante et généreuse, des qualités qui lui sont utiles chaque jour et qui font qu'elle est elle même. En effet, la jeune femme est toujours en train de se soucier des autres avant de se soucier d’elle même. Elle remarque tout de suite quand quelqu’un ne va pas bien ou qu’il a quelque chose d’important à lui dire, une sorte d’empathie qui lui permet chaque jour de se rendre utile et donc de se sentir utile. Mary Elizabeth est une femme également très sociable, toujours le mot pour rire et pour briser la glace, c’est pourquoi elle se fait facilement des amis et que beaucoup de personnes la connaissent. Loyale, sincère, elle possède pas mal de valeurs qui descendent de son éducation mais également du projet qu’elle défend corps et âme afin de faire naître l’égalité sur ce pays qui lui tient à coeur.
    Défauts : Impulsive, elle dit ce qu'elle pense sans prendre conscience des conséquences de ses paroles. Elle n'a pas peur de dire ce qu'elle pense, de ce qu'elle dit. Il lui arrive de s'emporter quand on se moque d'elle sous son nez ou lorsqu'on ne l'écoute pas quand elle discute d'un sujet qui lui tient à coeur. Mary Elizabeth est une personne également très sensible. Vous lui dites quelque chose de bas et méchant, et bien vous verrez quelques larmes perler sur le coin de ses yeux. Non pas qu’elle se vexe très facilement mais c’est simplement qu’elle ne supporte pas les mauvaises remarques et qu’à chaque fois son coeur en prend un coup. Mary Elizabeth est une personne qui s’attache très facilement aux autres et cela lui vaut souvent des mauvais tours car elle se fait souvent avoir par les personnes qui profitent de sa gentillesse.
    Manies : Les manies de la jeune Hewlett. Quelles sont-elles ? Qu’est ce qu’elle fait à longueur de journée et qui fait qu’elle est elle et que l’on ne peut pas en douter ? Tout d’abord, elle passe assez souvent une main dans ses cheveux quand elle est stressée, se masse les tempes quand elle commence à en avoir marre de travailler sur un sujet incompréhensible. Elle est souvent en train de fredonner des chansons qu’elle aime quand elle est en voiture, en vélo ou qquand elle fait du sport.
    Indispensables : Ce qui est indispensable dans la vie de la jeune Hewlett sont ses cigarettes, ses lunettes, la musique, la liberté, ses amis, sa famille, le pouvoir et la capacité de tout envoyer en l’air quand elle le souhaite car elle est plutôt du genre impulsif. Voilà ce qui est essentiel à ses yeux. Bien qu’elle soit indépendante et qu’elle se contente de peu, la jeune femme souhaite garder ces “ choses” présentes tout au long de sa vie. La jeune femme est également souvent en train de vérifier qu’elle a son téléphone portable qu’elle perd plus que souvent. Comment fait-elle ? On ne sait pas vraiment mais tout ce que l’on sait, c’est que cela lui arrive bien trop souvent ... Ses parents lui disent que ce n’est pas utile d’avoir un téléphone portable mais la valeur et l’utilité de cet objet se prouve à chaque fois qu’elle doit l’utiliser d’urgence. La bague qui se trouve à son pouce est un véritable porte bonheur qui lui tient beaucoup à coeur et c’est pour cela qu’elle fait toujours attention de ne pas le perdre.
    Credo : “ Un pour tous, tous pour un ” ou alors “ Il en faut peu pour être heureux. ” Voilà deux credos de la jeune femme. Le premier correspond davantage à ses idéaux et au combat qu’elle mène pour les sud africains opprimés. Elle prend ce combat au sérieux et c’est la raison pour laquelle elle ne cesse de le rendre plus ou moins public pour que tous ceux qui se sentent concernés par ce problème peuvent en faire partie à leurs côtés. Son deuxième credo correspond à son état d’esprit qui fait qu’elle savoure chaque instant de la vie et qu’elle se satisfait du peu que la vie lui offre. Une pacifiste au grand coeur et utopiste. Une femme pleine de caractère.


    » SI J'ETAIS ...

    Une couleur : Mary serait la couleur vert pomme. Une couleur douce qu'elle porte assez souvent sûrement parce que cette couleur lui fait penser aux bonbons de son enfance dont elle raffole encore aujourd'hui.
    Un parfum : Un parfum frais et fruité. Elle porte toujours ce genre de parfums.
    Un goût : Le kiwi. Un fruit qu'elle adore, c'est pour cela qu'elle raffole des jus de kiwi, des bonbons au kiwi. Bref, elle adore toutes les choses à base de kiwi.
    Un accessoire : Une paire de lunettes. Mary en a toujours une paire sur elle soit une paire de lunettes de soleil ou alors des lunettes de correction qui sont dans ses cheveux, accrochées à son tee shirt.
    Une matière : Le bois bien qu'elle a un très mauvais souvenir des échardes qu'elle se faisait aux doigts quand elle était plus jeune.
    Un roman : L'écume des jours de Boris Vian.
    Une chanson : About a girl de Nirvana.
    Une personnalité : Nelson Mandela. Symbole de la liberté, fraternité et de tas d'idéaux que défend Mary à corps et à cris. Certains petites filles rêvent d'être une princesse, d'avoir un poney, de vivre dans le monde féerique de ses princesses préférées ... et Mary a toujours rêvé et regretté de ne pas avoir pu croiser Nelson Mandela sur son chemin. Elle admire cet homme et aimerait avoir le même charisme que lui afin de faire valoir ses idéaux.
    Un animal : Un ouistiti. Trop mignon à son goût, elle adore ces animaux et elle aime depuis toujours les regarder dans les arbres. Sauter de branches en branches doit être plutôt amusant.
    Un sentiment : La sérénité. Ne pas être stressée, être détendue, se sentir à son aise ... voilà un sentiment qu'elle aime. Vivre dans un havre de paix.


    4. OUT OF AFRICA

    Connaissance de la malédiction :
    Mary Elizabeth est au courant de cette malédiction sûrement parce qu’elle s’y est intéressée il y a quelques temps déjà. La première fois dont elle en entendit parler, ce fut durant son adolescence, un ami du lycée lui narra cette légende pour terrifier les filles et pouvoir ensuite les prendre dans ses bras. Mary n’avait pas bougé d’un cil et le regardait bouche bée. Sa naïveté encore plus grande à l’époque la poussa à prendre cette légende très au sérieux et à ne jamais l’oublier par la suite. Elle a ensuite grandi et s’est intéressée à d’autres choses sans pour autant oublier cette légende qui refit surface il y a quelques temps. Elle en eut froid dans le dos et c’est pourquoi, elle se spécialisa dans la mythologie, les légendes africaines dans ses cours de théologie qu’elle suit en même temps que son travail dans la réserve naturelle. Prenant très au sérieux cette histoire, elle est prête à mettre sa main à couper que bientôt tout le monde y croira quand la vérité éclatera et que les descendants des colons périront. Maudits. Elle en est certaine et va certainement en reparler à son meilleur ami qui doit s’y connaître beaucoup mieux qu’elle.
    Position par rapport à celle-ci :
    Mary Elizabeth prend très au sérieux cette malédiction. Elle avoue que les colons auraient bien mérités cette malédiction et que certains de leurs descendants la méritent également vu la manière dont ils traitent les africains qui vivent sur cette terre depuis toujours mais elle avoue également que c’est terrible et que l’on ne résoudra jamais rien de cette manière. C’est pour cela que la jeune femme essaie d’aider comme elle le peut et qu’elle espère trouver une solution à cela. Certaines personnes qui la connaissent disent qu’elle est folle quand ils l’entendent parler de malédiction mais elle s’en moque car de toute manière, elle a toujours été considérée comme une folle furieuse. Enfin n’allez pas croire qu’elle se bat contre cette malédiction et qu’elle va crier sur les toits que la moitié des habitants sont maudits ... non, elle fait ses petites recherches derrière ses lunettes dans sa chambre et puis c’est tout. Elle a d’autres chats à fouetter comme la liberté de ses frères africains.
    Qu'en pensez-vous ? :
    Mary Elizabeth remonte ses lunettes, un livre de légendes africaines entre les mains, elle s’éclaircit légèrement la gorge : “Ce que je pense de cette malédiction ? C’est qu’il faut aider nos frères africains soumis et opprimés à se libérer des chaînes qu’on leur impose. Il faut se réveiller, ouvrir les yeux et ... que chaque sud africain se rende compte qu’il est le même que son voisin peu importe ses convictions religieuses, son statut social et sa couleur de peau. Vingt et unième siècle ... Ecrivez-ça, parlez de cela au lieu de cette malédiction ...” Mary Elizabeth remets alors ses lunettes sur son nez et s'en va en levant le poing comme une adolescente rebelle rêvant de révolutions à justes causes.


    5. AUTRES

    - Mary Elizabeth sait danser le twist, la valse, la tango, le madison, le rock and roll ... oups. Non, en fait, Mary ne sait absolument pas danser surtout pas avec une autre personne. Elle se souvient de quelques danses en couple où sa malheureuse victime grimaçait à chaque fois que son talon se posait sur son pied. Mais, on doit avouer qu’elle bouge beaucoup mieux au son des djeumbés puisqu’elle est plus que douée pour la danse africaine et orientale. Une vraie africaine.
    - Mary ne sait absolument pas jouer aux cartes. Aucun bluff au poker, elle pose toujours des questions à son co-équipier pour savoir ce qu’elle devrait jouer ce qui a le don d’énerver les personnes qui jouent également. Mais Mary aime le risque et adore parier sans vraiment savoir ce qu’elle risque.
    - Fan de Disney, elle connaît quelques chansons par coeur mais du fait de sa modestie, elle n’oserait dire qu’elle les connaît toutes. Il en faut peu pour être heureux ... Lalalala.
    - Elle déteste manger de la mangue ou des oranges à cause de ces petits bouts de je-ne-sais-quoi qui lui restent entre les dents.
    - Mary a peur du noir et dort avec une petite veilleuse à ses côtés. Une peur qu’elle a depuis son plus jeune âge et qui ne semble pas prête à la quitter malheureusement ...
    - Elle porte pas mal de bracelets aux mains comme si elle était une enfant mais c’est justement des enfants qui les lui ont offert et selon elle, un cadeau c’est un cadeau donc ca ne se jette pas et ca se porte même si ses affreux.
    - Elle porte souvent des chaussures aux couleurs vives qui lui donnent un air de clown. La dernière en date : des ballerines vertes fluos qui selon elle sont adorables.
    - Elle a souvent un air surpris sur son visage à cause de sa naïveté qui lui fait croire nimporte quoi. Et elle est toujours en train de dire : “Pas vrai ? Je te crois pas !” alors qu’en réalité, elle y croit dur comme fer et n’en croit pas ses yeux ni même ses oreilles.
    - Elle rêverait d’être une aventurière à la Indiana Jones mais apparemment sa peur du vide fait qu’elle ne pourra le devenir.

    Avatar : Natalie Portman
    Pseudo : T-Rez
    Sexe :Feminin
    Comment avez-vous connu le forum ? : Publicité
    Commentaires : I'm loving it


Dernière édition par Mary E. Hewlett le Ven 29 Aoû - 16:32, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dajan McCormick

avatar

Nombre de messages : 211
Age : 28
Song : Pilot Speed's - Alright
Mood : Alright...I guess
Date d'inscription : 05/08/2008

In the Bullet
Emploi:
Copyright: © Chachoune
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Elizabeth Hewlett   Jeu 21 Aoû - 14:16

Bienvenue pette soeur d'Aaron Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/killingmoonwebserie/index.html
Aaron S. Hewlett
Wait in The Fire
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 25
Song : Ryan Gosling - Put me In the Car
Mood : Happy
Date d'inscription : 18/08/2008

In the Bullet
Emploi: Proprio et Musicien du Frederick Café
Copyright: A(c)
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Elizabeth Hewlett   Jeu 21 Aoû - 14:23

Welcome Sister !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enorah Firnes

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 26
Date d'inscription : 06/08/2008

In the Bullet
Emploi: Expert en art à la King George VI Art Gallery
Copyright: Justine
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Elizabeth Hewlett   Jeu 21 Aoû - 14:29

Natalie
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seal Wendell
GOUROU | She is like a bird, she’ll only fly away
avatar

Nombre de messages : 691
Age : 26
Song : KYLIE MINOGUE - I believe in you (uhu).
Mood : Strange, uh ?
Date d'inscription : 01/08/2008

In the Bullet
Emploi: Sexy vet.
Copyright: © MYSELF.
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Elizabeth Hewlett   Jeu 21 Aoû - 14:38

Bienvenue, je te réserve le vava

_________________

TO THEIR CREATOR ; iconseeyou @ lj
We might live like never before
When there's nothing to give
Well how can we ask for more
DAMIEN RICE - Delicate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://outofafrica.the-up.com
Scarlet Rose

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 32
Song : The Who - Baba O'Riley
Mood : Creative
Date d'inscription : 04/08/2008

In the Bullet
Emploi: Doll's Maker x)
Copyright: © Megalyn
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Elizabeth Hewlett   Ven 22 Aoû - 1:25

Ouelcome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://appleandmoon.forum-actif.eu/index.htm
Mary E. Hewlett

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 28
Date d'inscription : 21/08/2008

In the Bullet
Emploi: Etudiante - Bénévole à la réserve naturelle.
Copyright:
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Elizabeth Hewlett   Mar 26 Aoû - 0:43

    2. OEUVRE BIOGRAPHIQUE

    Ascendance sociale :
    Les Hewlett sont arrivés en Afrique du Sud il n’y a pas si longtemps de cela. En effet, c’est le frère du grand père de Mary Elizabeth qui est arrivé en premier sur cette terre bénie. Mary connaît cette histoire sur le bout des doigts car elle en fait sa fierté et vous comprendrez bientôt pourquoi. Cet homme, activiste pacifiste, eut quelques problèmes avec la Justice, problèmes qui le poussa alors à quitter la bonne vieille New York pour rejoindre cette savane pleine de richesses dont personne ne se doutait. Richesses humaines bien entendu. Après plusieurs voyages et plusieurs demandes réitérées de celui-ci, le grand père Hewlett - Papy - a fini par accepter l’offre que lui proposait son frère et le rejoignit alors en Afrique pour s’installer avec lui. Il y avait tant à découvrir sur ce pays qu’il ne pouvait faire autrement. Présent sur place face à cette misère et à ces tortures, le grand père de Mary se battant pour des idéaux telles que la tolérance, l’égalité et la liberté ne put que défendre activement le droit des africains. Malheureusement tout le monde ne voyait pas cela d’un très bon oeil et c’est pour cela qu’il se fit emprisonner parce qu’il était mêlé de près ou de loin aux activités politiques clandestines de Nelson Mandela - idole de la jeune femme d’ailleurs. Fière de sa famille, Mary ne cesse de se dire qu’elle doit transmettre ces mêmes idéaux. Après avoir passé dix ans en prison, il est libéré et retourne chez son frère mener une vie un peu plus rangée tout en gardant ses idéaux, ses buts de manière un peu plus discrète dirons-nous. Sa famille parvint ensuite à s’enraciner dans ce pays. Le cadet des Hewlett préféra ne pas suivre l’exemple de ses frères c’ets à dire s’enrôler dans l’armée. Il décida alors de s’installer dans une ville un peu plus sereine : Port Elizabeth. Et il eut raison puisque c’est dans cette même ville qu’il trouva l’amour et qu’il eut deux enfants : Aaron et Mary Elizabeth.
    Une histoire de famille plutôt difficile mais dont la jeune femme est très fière. Même si ses parents n’ont pas laissé une marque importante dans l’histoire de son pays, la jeune femme ne cesse de dire qu’ils y ont eut un rôle et qu’elle doit suivre ce même chemin c’est pour cela que Mary Elizabeth se bat pour le droit des africains natifs pour ainsi dire : des noirs qui se font bien souvent - trop souvent ? - rabaissés.


    Anecdotes :
    Mary Elizabeth était allongée dans son lit, dans une petite tunique qui lui allait à ravir. Premier chagrin d’amour. Première déception de la vie. Premier coup dur pour la jeune adolescente âgée de seize ans et demi. Pleurnichant comme une enfant, elle serrait dans ses mains le collier en perles de bois que lui avait offert son ancien amoureux. Elle avait honte d’elle, honte d’avoir fait confiance à cet abruti de petit bourgeois sans cervelle qui était malheureusement si craquant. L’adolescence rend les gens les plus intelligents complètement débiles et Mary n’échappait pas à la règle malgré ce que l’on peut croire. Pleurant toutes les larmes de son corps, son grand frère Aaron frappa alors à la porte de sa chambre et n’attendit même pas qu’elle lui dise de rentrer. Il était là avec son petit air rebelle sur le visage, les bras croisés, regardant sa soeur avec cet air de “ je te l’avais bien dis” mais avec à la fois ce côté rageux qui pouvait faire comprendre que cet Adam serait mort d’ici le lendemain car le grand frère allait jouer son rôle à merveille. Mary Elizabeth essuya ses larmes d’un revers de la main et se redressa fébrilement. Pas un mot, justes des regards, juste ce sourire qu’il lui lança en s’asseyant à ses côtés. Ses bras s’enroulèrent autour de sa frêle soeur qui se blottit contre lui comme un chaton sur sa mère. Elle fourra sa tête dans le creux de son cou et se laissa aller, pleura comme elle le pouvait pendant que son frère lui caressait tendrement les cheveux en déposant des baisers sur sa chevelure à l’odeur de cerise. Il était là pour elle, il lui avait dit qu’il serait toujours là car elle était son or. Mary Elizabeth considérait son frère comme un héros, elle imaginait son mari, son homme comme lui et elle avait mis son frère sur un podium, le considérant presque comme un dieu. Elle se souviendra toute sa vie de cette nuit passée dans le lit de son frère, à parler des garçons qu’elle trouvait à l’époque inutiles et débiles ... Elle se souvient de cette nuit remplie de fous rires, où il lui dit qu’un jour tout irait mieux et qu’elle serait heureuse en trouvant l’homme qu’il lui fallait mais qu’elle devait s’éloigner des débiles plein de frics. Elle se souvient de ce regard clair, limpide, serein qu’il posa sur elle ... c’était exactement le même qu’il lui lançait quelques années plus tard, derrière sa guitare, sur scène quand il lançait la chanson qu’il lui avait ecrite. Il la lui dédicaçait à chaque fois, et elle avait à chaque fois envie de lui sauter dans les bras pour le couvrir de bisous.
    Son frère : toute sa vie.


    ***


    Mary Elizabeth est rapidement devenue une battante, une adolescente un peu spéciale qui ne pense qu’à une chose : la Justice et disons qu’en Afrique du Sud, cette question peut souvent être aborder. Tout le monde se souvient de cette petite brunette en train de discuter du sujet de l’égalité en pleine cour de lycée et en train de se faire gronder par son professeur qui lui a rapidement fait comprendre qu’il ne fallait pas parler de cela n’importe ou et n’importe quand car ca pouvait avoir de graves conséquences. Les années ont passées mais les choses n’ont pas vraiment changées, la jeune femme est d’ailleurs davantage convaincue qu’il faut faire quelque chose et c’est pour cela qu’elle est souvent en train de parler de Justice, de Liberté dans les journaux locaux sans avoir peur de montrer son visage. Elle risque certes gros mais elle ne veut pas faire honte à son nom de famille, à ses aïeux qui se sont battus aux côtés de Mandela.

    “Il va falloir faire davantage attention mon ange. Les gens parlent de malédiction et tu t’imagines comment ils doivent avoir peur. Fais attention à toi mon coeur, d’accord ?”
    “ Bien sûr maman. Plus qu’attention même ... à demain et ne te fais pas de soucis, okay ?”

    Sa mère la regardait avec un air inquiet comme si elle s’en allait à la guerre. En réalité, elle s’en allait tout simplement dans une association où les noirs africains se battaient pour leurs droits ou tout du moins essayaient, la jeune femme en faisait partie depuis quelques jours et se rendait à sa première réunion avec un peu de trac puisqu’elle voulait discuter de la malédiction.

    Projets :Le seul et unique projet de la jeune femme est de parvenir à faire valoir les droits et les voix des noirs africains dans ce pays qu’elle chérit tant. La jeune femme veut également continuer à mener sa vie estudiantine bien qu’elle sache que c’est sa dernière année de théologie et que l’an prochain, il faudra trouver quelque chose à faire de sa vie. Vivre au jour le jour niveau professionnel mais se battre pour des valeurs sures et quotidiennes pour améliorer le futur. Un grand projet pour une si petite femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary E. Hewlett

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 28
Date d'inscription : 21/08/2008

In the Bullet
Emploi: Etudiante - Bénévole à la réserve naturelle.
Copyright:
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Elizabeth Hewlett   Mar 26 Aoû - 16:18

Terminée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron S. Hewlett
Wait in The Fire
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 25
Song : Ryan Gosling - Put me In the Car
Mood : Happy
Date d'inscription : 18/08/2008

In the Bullet
Emploi: Proprio et Musicien du Frederick Café
Copyright: A(c)
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Elizabeth Hewlett   Mar 26 Aoû - 20:20

Ooooh l'anecdote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary E. Hewlett

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 28
Date d'inscription : 21/08/2008

In the Bullet
Emploi: Etudiante - Bénévole à la réserve naturelle.
Copyright:
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Elizabeth Hewlett   Mar 26 Aoû - 20:22

Fallait quand même dire que son frère elle l'aime plus que tout au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugo T. Berckford
In the Black, All the Colors Grant
avatar

Nombre de messages : 301
Age : 25
Song : The Weatherman - Damien Rice
Date d'inscription : 04/08/2008

In the Bullet
Emploi: Photographe et Peintre
Copyright: A(c)
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Elizabeth Hewlett   Jeu 28 Aoû - 21:47

C'est trop meugnon

Hey les Admins, je veut qu'on valide ma petite soeur !

Je sais, je suis schizophrène Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seal Wendell
GOUROU | She is like a bird, she’ll only fly away
avatar

Nombre de messages : 691
Age : 26
Song : KYLIE MINOGUE - I believe in you (uhu).
Mood : Strange, uh ?
Date d'inscription : 01/08/2008

In the Bullet
Emploi: Sexy vet.
Copyright: © MYSELF.
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Elizabeth Hewlett   Jeu 28 Aoû - 23:19

Si tu pouvais étoffer les parties qualités, défauts et indispensables afin de respecter le nombre de ligne, et je pourrai ensuite te valider

_________________

TO THEIR CREATOR ; iconseeyou @ lj
We might live like never before
When there's nothing to give
Well how can we ask for more
DAMIEN RICE - Delicate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://outofafrica.the-up.com
Mary E. Hewlett

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 28
Date d'inscription : 21/08/2008

In the Bullet
Emploi: Etudiante - Bénévole à la réserve naturelle.
Copyright:
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Elizabeth Hewlett   Ven 29 Aoû - 16:32


Désolée. Voilà j'ai modifié. Scuzy une fois de plus ...
* génée *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seal Wendell
GOUROU | She is like a bird, she’ll only fly away
avatar

Nombre de messages : 691
Age : 26
Song : KYLIE MINOGUE - I believe in you (uhu).
Mood : Strange, uh ?
Date d'inscription : 01/08/2008

In the Bullet
Emploi: Sexy vet.
Copyright: © MYSELF.
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Elizabeth Hewlett   Ven 29 Aoû - 17:21

Y a aucun soucis, je préférais te le dire plutôt que de te laisser poiroter
Je peux valider maintenant I love you

_________________

TO THEIR CREATOR ; iconseeyou @ lj
We might live like never before
When there's nothing to give
Well how can we ask for more
DAMIEN RICE - Delicate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://outofafrica.the-up.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mary Elizabeth Hewlett   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mary Elizabeth Hewlett
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Mary Céleste
» blood mary
» Prophétie de la bienheureuse Elizabeth Canori Mora
» Mange prie aime de Mme Gilbert Elizabeth
» Bloody Mary - ou comment tester son courage devant le miroir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OUT OF AFRICA :: POSER PIED A TERRE :: PASSEPORT :: PRESENTATIONS VALIDEES-
Sauter vers: